Drenge
#stoner #grunge


Les frères Loveless sont nés avec le grunge. Ils y retournent avec Drenge : le duo livre des pop-songs bruyantes, brutes et torturées. Le groupe du Derbyshire sonne le retour d’un rock anglais engagé, nerveux et colérique. Sous l’influence assumée du Nevermind de Nirvana, Eoin et Rory ont délaissé le piano à quatre mains pour suivre le chemin des White Stripes : un redoutable power-duo familial, tonitruant et magistral, qui s’ancre dans le blues et le post-punk pour renouveler l’avant-garde britpop avec la hargne attendue d’une formation minimaliste au gros son.