Exploded View Anika
#Post-punk # #sour-kraut #drawl

 
Mexico city

bandcamp.com   facebook.com


Elle a été journaliste politique et a organisé des tonnes de concerts avant de passer derrière le micro. Une rencontre avec Geoff Barrow de Portishead et une jam session plus tard, Anika fixait en 2010 un album marquant, aux arrangements dub et post-punk, chauds et analogiques.
C'est à Mexico city qu'elle s'exile pour composer à nouveau sur le vif. Sur une forte base synthétique se décline un repertoire composé de morceaux originaux et non plus de reprises comme son précédent projet. Exploded View installe une mélancolie pouvant rappeler les ambiances Sparklehorse ou de Vincent Gallo, dessine des paysages désertiques dont les guitares désaccordées expérimentent quelque part entre le Velvet Underground et Ennio Morricone mais derrière le calme apparent d’Exploded View explose aussi une énergie plus industrielle composée de loop, de drones, de sonorités métalliques, de nappes entremêlées desquelles surplombe la voix éthérée d’Anika mais des textes plutôt engagés politiquement, socialement.
Des titres qui transpirent l'inspiration spontanée, l'impro brute et puissante, fleurtant avec les contours d'un krautrock à tendance pop : les dissonances arty bousculent une fièvre post-punk au sein de ritournelles garages et grinçantes !