L.A. Witch
#Psyché #Punk #Garage

 
Los Angeles

N'est pas sans évoquer The Brian Jonestown Massacre
bandcamp.com  


Les trois nanas de L.A. Witch viennent tout droit de Los Angeles. Ou plutôt d’un vieux motel hanté aux abords de Hollywood.
Ayant pour idoles The Brian Jonestown Massacre, My Bloody Valentine, Spacemen 3, ou de manière plus générale les groupes garage des 60’s, elles produisent des morceaux oscillant entre psyché noir 70’s, grunge 90’s, et surf rock ensanglanté. Pour beaucoup, leur son lo-fi et saturé n’est pas sans rappeler les Black Angels ou les Black Rebel Motorcycle Club.
Après avoir tourné aux côtés de The Kills, elles ont sorti en septembre 2017 leur dernier album éponyme.
 
« L.A. Witch sont capables de nous glacer le sang avec des titres aussi addictifs que tourmentés. Le son puissant des californiennes incarne la relève du surf rock US. »  — Les Oreilles Curieuses