Sopico
#Rap

 
Paris

facebook.com  


Le Doko, le Klan, le Mojo. Le Dojo désigne le home-studio de la 75e Session, sorte de salle du temps servant de lieu de réunion à toute une frange du rap parisien (Népal, Bohémian Club, Sheldon, Limsa…). Le « klan » mué petit à petit autour des activités du Dojo représente aujourd’hui un des collectifs les plus prolifiques de l’Hexagone. Sopico évolue en première ligne dans cette équipe. Après de nombreuses apparitions en collectif, le MC du dix-huitième se révèle en 2016 avec l'album « Mojo ».
Fort de ses nombreuses influences musicales, le jeune MC se révèle aussi bien à l'aise à la guitare qu'au micro, délivrant des messages codés dans les refrains qu’il forge d’une empreinte subtile: celle de la génération DBZ et son recueil de pensées aussi mystérieuses que le monde dont elle est témoin.