#XU 2021 Les Expériences Urbaines
Ladies in Rap #5 Tracy De Sà Thérèse
Concert
ven. 25 juin 2021
Ouverture des portes : 18h

Tarifs : 8€ / 10€

Ladies in Rap #5

Conférence à 18h30 proposé l'association LOUD'HER

Si on se parlait… de transmission de pouvoir.

Conférence animée par Thérèse
Avec Elsa Miské (co-créatrice du jeu « Moi C’est Madame »), Mando (rappeuse et danseuse) et Ben PLG (rappeur)

Pour cette édition de Ladies In Rap, Loud’her, le Flow et la Cave Aux Poètes ont proposé une carte blanche à Thérèse, pour parler de la place des femmes dans le rap.

Artiste engagée contre différentes formes de discriminations, Thérèse a choisi d’aborder la manière dont ces discriminations de genre, d’origine ethnique, sociale ou géographique peuvent se cumuler pour les femmes dans le milieu du rap.

Pour échanger sur cette vaste question, elle a proposé à deux rappeur·euse·s de la région – Mando et Ben PLG – et à Elsa Miské de venir partager leur point de vue.

Tous ensemble, ils auront également préparé une version « rap » du jeu « Moi C’est Madame », co-créé par Elsa Miské, (jeu de répartie face à des situations sexistes). Toutes les personnes présentes dans le public seront amenées à y participer !

Tracy De Sà

Concerts à 20h30

La scène, son ring pour lequel elle répète inlassablement accompagné de son complice Comix Delbiagio, ajuste le détail, perfectionne tout ce qui peut l’être, règle ses shows pour les amener vers toujours plus de perfection, sans temps morts ni place pour l’à-peu-près. La forme doit pouvoir activer les corps et le fond ouvrir et élever les consciences. Féministe évidente, fière dans un milieu hip hop régi par les hommes, Tracy déroute l’auditeur par ses changements de rythmes imprévus mais maîtrisés, le galvanise de ses rimes guerrières.

Thérèse

Concerts à 20h30

Musicienne, styliste, modèle et militante, cette poupée-tigre tire en direction du ciel
avec un laser gun à détentes multiples. Avec la foudroyante conviction d’avoir le
droit de vivre mille vies en une. A l’image de son parcours, sa musique est libre,
engagée, métissée, populaire et exigeante.

Après l’introspectif « T.O.X.I.C » et le coup de poing « Chinoise ? », son premier EP « Rêvalité »
vient compléter le menu, tel un plat de résistance. Une synthèse matérialisée de sa vision
sur l’ère actuelle, qui s’obstine à toucher le coeur et le corps, pour faire bouger la tête.
Et vice versa. « Rêvalité » est un cri. Un cri mélodieux. Celui de l’urgence de vivre dans un
monde moins con. De construire activement un paradigme dans lequel notre génération
aurait envie de se projeter.