SAISON 22-23
Lydsten Mokado Calling Marian VBK
Concert
ven. 24 mars 2023
23h-6h

Restitution des élèves de L’ESAAT à Roubaix, à découvrir avant le club, sur la scénographie Live de l’artiste Lydsten de 18h30 à 19h30 gratuitement !

Tarifs : 12€ / 10€ / 8€
#Club #Dj set #electro #electronica

Lydsten

Artiste solo sur scène comme en studio, lydsten tient ce contraste de ses racines scandinaves dans lesquelles il puise son inspiration pour développer un univers personnel de textures sonores et de mélodies aériennes. Littéralement, lydsten se traduit pierre sonore en danois. Autodidacte, c’est accompagné de ses synthétiseurs analogiques et boîtes à rythmes qu’il essaie de donner vie aux pierres précieuses qu’il choisi pour guider son travail de composition, mélangeant d’une part l’electronica organique et contemplative de Kiasmos ou Christian Loeffler et de l’autre des inspirations techno mélodique comme bicep.
Défrichant un style peu représenté dans le paysage électronique français, l’ambiance sombre omniprésente des ses productions est balayée par une lueur teintée d’espoir, délivrant une puissante énergie apaisante. C’est cette dualité qui l’intéresse, distordre son monde mélancolique d’introverti vers quelque chose de plus lumineux et rayonnant, laisser s’exprimer un piano mélancolique sur des sonorités planantes, introspectives.

Mokado

Entre l’electro de Bicep et la techno de Daniel Avery, le producteur Mokado continue sa percée sur la scène française. Les succès de son premier album
(« Marius ») et de ses nombreuses collaborations (Loïc Fleury  d’Isaac Delusion,  Zimmer,  You Man,  Samba De La Muerte…) se sont concrétisés sur
scène par un accueil chaleureux du public (concert complet au Point Éphémère et
premières parties sur la tournée de Thylacine).
De quoi revenir plein d’envie avec  deux nouveaux morceaux énergiques
(EMI  et  AJOY)  taillés pour pour les concerts à venir (Le Badaboum, Groom, Electrochic Festival, Imaginarium Festival, Image Sonore Festival…).

Calling Marian

Calling Marian est une productrice unique en son genre. Formée en musicologie, elle s’inspire d’horizons artistiques multiples pour créer une musique forte, sincère et émotionnelle, à la rencontre de la techno, de l’acid et de la trance. Son objectif est de créer une synergie forte entre rythmes techno et club, harmonies nostalgiques et mélodies entraînantes.

Caractérisée par son autonomie, elle compose, enregistre, produit et mixe tous ses morceaux, les distribue sur le label CVNT Records qu’elle a créé en 2017. En live, elle est accompagnée de machines et synthétiseurs.

La force de cette productrice est sa présence scénique ; que ce soit en DJ set sur les scènes alternatives comme la Wet For Me, La Trou aux Biches, Jeudi OK, Nova Mix Club, Disorder ou Kindergarten, ou en live sur la scène de festivals majeurs comme Marsatac, Rock en Seine, Les Vieilles Charrues, Panoramas, Scopitone, Hop Pop Hop, les Nuits Sonores, le Sakifo, Le Fusion Festival… Au cours de sa carrière, de quelques années seulement, elle a aussi eu l’occasion d’assurer les premières parties d’artistes de renom, comme Weval, Laurent Garnier, Jeanne Added, Arnaud Rebotini, Chloé ou encore Emika.

Après de nombreux remix et quatre EP consécutifs (« The Parade » en 2017, « Rainmaking » en 2019, « Pisces » en 2018 et « Calling For The Past » en 2020), elle prépare pour 2023 son premier album « Hyper Opus », une oeuvre-manifeste qui questionne notre rapport au féminisme et à la sororité, et leur pouvoir face aux drames écologiques et humains qui se jouent à notre époque. Les morceaux sont pensés comme les différents tableaux d’une œuvre globale, et comme les paysages sonores d’une aventure dont l’interprétation, par son caractère instrumental, est laissée libre à l’auditeur·ice.

VBK

Inspirée par la scène berlinoise, VBK construit son univers en mêlant rythme et ambiance envoutante qui vous plongent dans un voyage hypnotique. Déjà vu aux côtés d’artistes comme Setaoc Mass, Stef Mendesidis, Claudio PRC, Rebekah ou encore Blazej Malinowski, VBK a récemment performé au mythique Rex Club de Paris ou encore à l’Anomalie et au Griessmuhle de Berlin. Fondatrice d’Underrated Agency et du collectif lillois Laisse Tomber Les Filles, VBK cherche à mettre en avant des talents naissants et à partager une nouvelle vision de la musique.